Henri Gougaud
Le trouveur de feu
1994

« L'aventure du trouverur de feu me fut donnée en rêve, une nuit de 1972. Il paraît que les songes nocturnes sont brefs. J'ai pourtant le sentiment que celui-là occupa l'entière durée de mon sommeil.
Tout m'était offert, le monde inconnu de Maïni, l'oiseau Toumbo protecteur, la destinée du jeune Izahi aux prises avec ses ennemis Dagans, les dévoreurs.
Je me suis réveillé avant la fin de l'histoire et me suis efforcé de me rendormir, espérant qu'elle me serait révélée. Le rêve reprit là où il m'avait laissé.
C'est dire que ce roman n'en est pas vraiment un, et qu'en quelque manière je n'en suis pas l'auteur, mais le scribe. Qui est-il, celui qui l'inscrivit en une nuit dans mon esprit? Je souhaite que chacun en juge selon son intuition et les battements de son coeur. »

Henri Gougaud

"The adventure of the finder of fire came to me in a dream, one night in 1972. Nocturnal dreams are apparently brief, yet I have the feeling that this one occupied the whole of my sleep.
It was all given to me, the unknown world of Maïni, the protective bird Toumbo, the destiny of young Izahi battling against his enemies, the Dagans, the devourers.
I woke up before the end of story and tried to fall back asleep, hoping that it would be revealed. The dream took over where it had left off.
Which is to say that this novel is actually not one, and that in some manner I am not the author of it, but merely the scribe. Who is he, the one who wrote it down in one night in my mind? I hope that everyone will judge according to his intuition and the beating of his own heart."

Henri Gougaud