Jean Tousseul
Rooh
1930 (?)

Dans «Rooh» comme dans «L'Exode», Jean Tousseul met en scène, sous une lumière apocalyptique, des artistes et intellectuels préhistoriques confrontés à la brutalité de leurs semblables ou à la sauvagerie des éléments. Rô, par exemple, figure centrale de «L'Exode», est le type même de ces personnages mal assortis à leurs semblables. Destiné à sauver la horde au prix de sa vie, il n'en demeure pas moins aux yeux de tous un étranger. Ainsi dans ce passage, où il semble assez bien accepté par la tribu, il reste cependant comme en marge du monde, d'autant plus mystérieux qu'il sait sculpter l'os et tirer de curieux sons d'une phalange de renne:

In "Rooh" as in "Exodus", Jean Tousseul presents, in an apocalyptic light, prehistoric artists and intellectuals confronted with the brutality of their counterparts or the savagery of the elements. Rô, for example, the central character of "Exodus", is the same type as this group of characters unlike their contemporaries. Destined to save the horde at the price of his life, he is a no less a stranger to everyone. So in this passage, where he seems well enough accepted by the tribe, he remains somehow an outsider, even more mysterious in that he knows how to carve bone and to extricate curious sounds from a reindeer phalanx:

Extraits choisis et commentés par Éric LYSØE illustrant La Guerre du feu de J.-H. Rosny aîné