Pierre Pelot with Yves Coppens
Le nom perdu du soleil
1998
from the cover:

Il y a un million d'années, quelque part dans l'immensité; des montagnes de l'actuelle Birmanie.
Ceux-là s'appellent les Xuah. Jour après jour, depuis longtemps, les vents trop froids ont tué nombre de leurs enfants. Alors, la mémoire du plus âgé d'entre eux parle: Avant de s'arrêter, les Xuah marchaient vers le lieu d'où monte, chaque matin, un nouveau soleil.
Et les Xuah se lèvent pour reprendre la marche interrompue, à la recherche du nom perdu du soleil.
Ils vont, de rivière furieuse en forêt d'arbres jamais vus peuplée d'animaux inconnus — comme ce géant, ni homme ni animal, que craignent même les grands tigres —, jusqu'à la rencontre avec ces autres hommes qui, eux, s'ils ne savent pas attraper le feu, connaissent le nom du soleil... De l'aventure commune, faite de terreurs et d'émotions mêlées, va naître un étrange et nouveau sentiment partagé: ce qui sans doute s'appelle l'espoir.


Le Nom perdu du soleil est le deuxième volet de la saga préhistorique de Pierre Pelot rédigée avec la collaboration scientifique du grand paléontologue Yves Coppens. Les Xuah — tout du moins ceux d'entre eux que le froid et la neige ont épargnés — se sont mis en marche à la recherche du nom du soleil, pour savoir le nommer et s'en faire un allié. Dans cette marche, ils rencontrent d'autres hommes qui sont sur les traces d'un terrifiant Gigantopithecus (une espèce de yetis), des hommes à la fois semblables et différents, qui se nomment "Loh" et qui disent d'autres mots. Entre les deux clans, peurs et attirances se nouent au long d'aventures terrifiantes et émouvantes. À l'occasion de la parution du Nom perdu du soleil, le premier tome de la saga vous est à nouveau proposé.