René Barjavel
La nuit des temps
1968

Dans un grand paysage polaire aux teintes pastel s'agitent des taches de couleurs vives, ce sont les membres d'une mission des Expéditions Polaires françaises qui font un relevé du relief sous glaciaire. L'épaisseur de la glace atteint ici plus de 1000 mètres et ses couches profondes datent de 900 000 ans.

Pourtant un incroyable phénomène se produit : les appareils sondeurs enregistrent un signal provenant du niveau du sol. Aucun doute n'est possible : il y a un émetteur sous la glace !

La nouvelle éclate comme une bombe. Titres de la presse internationale : «Le mystère du Pôle», «Un cœur bat sous la banquise», «Une ville sous la glace», «L'Unesco va faire fondre le Pôle Sud», etc.

Que vont découvrir les savants et les techniciens qui, venus du monde entier, creusent la glace à la rencontre du mystère ?

Une aventure vivante, la plus tragique, la plus brûlante aventure d'un couple, dans une apocalypse du fin du monde.

LA NUIT DES TEMPS, c'est à la fois un reportage, une épopée, et un grand chant d'amour passionné. Le présent et le passé s'y mêlent, y affrontent leurs espoirs et leurs craintes et y jouent le sort du monde. Traversant le drame universel comme un trait de feu, le destin d'Eléa et de Paikan les emmène tout droit vers le grand légendaire des amants bienheureux et maudits, à côté de Roméo et Juliette, Tristan et Yseult, de tous ceux que même la mort n'a pas réussi à séparer.