Bibliography   Reference   Forum   Plots   Texts   Simenon   Gallery   Shopping   Film   Links

Le Soir Illustré
14 septembre, 1989
N° 2986, pp 4-20

Tout Simenon

L'Album d'une vie prodigieuse

Curieux des l'enfance
Villas avec vues
Est-il communication
Trois brèves rencontres
Liège a habité Simenon
L'ambiance Simenon
Jean Richard va tourner
Je suis le dernier parisien
L'héritage à Liège
L'écrivain de l'homme nu
Son écriture révèle
English translation

Jean Richard va tourner à New York le 92e Maigret télévisé

TÉMOIGNAGE

« J'ai fait plus que de cohabiter cinématographiquement avec Maigret. Je l'ai appris, compris, subi parfois, Intégrant ses habitudes et ses travers jusqu'à lui ressembler de l'intérieur. Il y a bien plus que la pipe et le chapeau entre nous. »

Ce témoignage est extrait de l'autobiographie de Jean Richard, « Ma Vie sans filet », parue en 1984. A lui seul, il résume la longue complicité de l'acteur et du commissaire qu'il incarne depuis vingt-deux ans en 92 épisodes adaptés au petit écran. Et fin septembre, l'acteur s'envole pour New York et le tournage d'une ultime enquête.

Pourtant, si Jean Richard connaît son personnage sur le bout des petites manies, ce n'est pas à son créateur qu'il le doit car il ne l'a rencontré qu'une seule fois. En 1967, après le tournage du premier épisode intitulé « Cécile est morte », il l'avait rencontré dans sa maison d'Epalinges.

— En me voyant, le père de Maigret s'est exclamé « Bravo ! Vous tenez votre pipe comme un vrai fumeur. Une seule remarque : celle que vous avez n'est pas très bien proportionnée... » Là-dessus, il m'a offert deux superbes pipes pour le prochain film. Nous avons eu de passionnantes conversations sur les sujets les plus variés. C'est de Maigret dont nous avons le moins parlé... Nous avions très vite compris que Simenon, homme d'un seul métier, n'avait aucune envie de se mêler du nôtre... Une fois pourtant, au détour d'une phrase, il m'a questionné : – Comment croyez-vous que Maigret, quand il part de chez lui le matin, dit au revoir à sa femme ? – Il l'embrasse sur les deux joues. – Pas du tout t me répondit-il l'oeil malicieux. Très important : Il lui donne une petite tape sur les fesses.

Mis à part cette petite recommandation, Simenon trouvait exécrable le jeu de Jean Richard. Surtout il se désintéressait des adaptations de son personnage au petit écran. Jean Richard a composé sur Antenne 2 un Maigret acceptable, en menant ses enquêtes selon le précepte simenonien « Tout est vrai, rien n'est exact ». Il a donné à la pipe de Maigret la place qu'elle méritait.

— Témoin des moments de tension ou de détente, la pipe de Maigret est un petit personnage muet étrangement éloquent.

Dans deux chapitres de son livre, Jean Richard évoque toute son admiration pour ce qu'il appelle « le miracle Simenon ».

— Par sa puissance d'évocation, le pouvoir des mots, une imagination prodigieuse, le romancier a fait naître un homme réel, vrai, existant. Son personnage s'est littéralement échappé du livre pour vivre une vie grandeur nature. Avec la complicité de tous : du lecteur au spectateur, du cinéaste au comédien, du vrai policier à l'homme de la rue. Le commissaire Maigret est une sorte d'œuvre collective.

Bernard Meeus.

Le Soir Illustré
14 septembre, 1989
N° 2986, pp 4-20

Tout Simenon

L'Album d'une vie prodigieuse

Curieux des l'enfance
Villas avec vues
Est-il communication
Trois brèves rencontres
Liège a habité Simenon
L'ambiance Simenon
Jean Richard va tourner
Je suis le dernier parisien
L'héritage à Liège
L'écrivain de l'homme nu
Son écriture révèle
English translation


Home   Bibliography   Reference   Forum   Plots  Texts   Simenon   Gallery   Shopping   Film   Links